Arnaud Charrier Finisher de la Saintélyon !!

Arnaud Charrier du TCL, finisher de la 64ème édition de la Saintélyon !
Un parcours mythique de Saint-Etienne à Lyon via les crêtes des Monts du Lyonnais !!
Soit 72km et 1730m de D+ rien que ça !!
Voici son récit :
« Je confirme : un truc de dingue. C’était mon premier ultra !
Du début à la fin, une organisation impeccable pour cette course doyenne des trails.
Des conditions cette année qui ont fait honneur à la neige, au verglas, vent glacial… à l’hiver.
Arrivée à Lyon, retrait des dossards à la halle où les différents sponsors et partenaires tiennent salon, puis navette vers Saint Étienne. 7 000 coureurs pour la solo et tout est fluide !
Arrivée à St Étienne tu te prépares dans une salle de sport Pasta party pour s’alimenter mais sans excès. Quelques derniers instants de repos, de vérification du matériel et de concentration. Dépôt du sac à la consigne et direction le départ.
Départ donné à l’heure soit 23h30 puis par salves toutes les 10 min.
Et là c’est le début de ce que tu attends : tu cours en pleine nuit avec plein d’autres fous….. Chemins gelés (certains font la luge pour qques passages véritable patinoire ! ), panorama sur un cordon de frontales allumées, pas à pas dans la neige. Tu manques de tomber et tu te rattrapes comme tu peux puis c’est toi qui rattrape le voisin…
Tu es là où tu voulais être et quel plaisir !
Les ravitaillements sont très bien espacés, sucré, salé, boissons fraîches et chaudes.
Tu reçois les encouragements de spectateurs à n’importe quelle heure et parfois dans des conditions incroyables (après une rude montée enneigée en plein vent et découvert : une 10aine de personnes autour d’un feu avec cloche savoyarde et barouf de tous les diables) !
C’est ainsi que les km passent.
Tu vois les paysages, reste à rallier Lyon et parcourir les 20km.
Le jour se lève en même temps que nous sortons des sentiers gelés et ou enneigés.
Dans le profil général de la course, tu descends, il reste cependant encore de belles montées dont une à 5km et une autre à 3km de l’arrivée.
En clair, la course finit sous l’arche.
Quand tu arrives chacun est accueilli par l’annonce de son prénom.
Et passe sous l’arche de la Saintélyon.
Tu es la même où quelques heures plus tôt tu as pris ton dossard.
Voilà c’est fait.
Tu reçois ton t-shirt puis tu peux te restaurer avec un bon petit repas offert. Petite attention après l’effort.
Je pourrai encore détailler, c’est une chouette course et cela même si j’ai quelques bobos.
Je voulais la terminer et c’est fait.
Pour le chrono j’ai mis 13h18 pour les 72km. »
Félicitations à Arnaud qui a réalisé ce défi personnel. 🤙

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *